Lettre d'info‎ > ‎

Lettre d'info du 7 janvier 2014

Salut à nous amapiens...

 

Souhaitons nous le meilleur pour cette nouvelle année

et de plus en plus d'engagement encore dans notre système parallèle...

On se croirait presque dans un épisode de Star Trek, non ?

 

 

ATTENTION CE JEUDI :

 

Rendu impératif des contrats porc (a jour sur le site)

Nous sommes bénévoles et parfois débordés,

alors nous nous excusons de ces délais !

A l'heure actuelle uniquement 9 souscriptions fermes...

La ferme de Mesenguy a besoin d'être rassurée et nous aussi sinon COUIC le contrat porc !

 

Arrivée des jus de pomme et des arbres

Vincent sera là avec une sacrée livraison ce jeudi !

A bon entendeur ...

 

Réadhésion pour ceux qui n'auraient pas encore...

Des documents vierges seront présents.

 

Et comme d'hab, la pub du moment !


Webdoc « Les paysans ont de l’avenir » :

Sous le feu des projecteurs avec l’implantation de l’usine des 1000 vaches, l’agriculture picarde jouit désormais d’une bien triste réputation. Ses promoteurs veulent nous faire croire que ces fermes géantes sont l’avenir d’une agriculture « moderne et compétitive ». Pourtant, nous, acteurs de terrain, savons bien que, en Picardie comme ailleurs, il existe une agriculture qui répond aux attentes des citoyens et  fait vivre des paysans fiers de leur métier.

Les réalisateurs Arthur Rifflet et Mathieu Eisinger ont réuni des témoignages de cette vitalité de l’agriculture paysanne picarde dans un webdocumentaire :
Les paysans ont de l’avenir. Ces hommes et ces femmes nous parlent de leur métier et des thèmes qui leur sont chers : l’installation, les liens humains, l’agriculture paysanne, et l’engagement.

Leurs témoignages démontrent la raison d’être d’une lutte qui s’attache avant tout à préserver ce qui fait la vraie richesse de nos territoires : des paysans nombreux qui produisent, dans le respect de l’environnement, une alimentation de qualité, qui contribuent à créer de l’emploi et à rendre nos campagnes plus solidaires. Contre les « 1000 vaches » et l’industrialisation de l’agriculture, nous disons haut et fort que ces paysans et paysannes sont l’avenir de l’agriculture !

Rendez-vous sur lespaysansontdelavenir.fr

Et le communiqué à caractère colérique !

 

3000 porcs à Loueuse (60), dénoncer la course au gigantisme et soutenir l’agriculture paysanne

Après la ferme des 1000 vaches dans l’Abbevillois, un projet d’extension à 3.113 animaux d’un élevage porcin à Loueuse dans le Beauvaisis est soumis à enquête publique.

Selon François Veillerette, conseiller régional « Les écologistes soutiennent la place de l’élevage dans l’agriculture picarde, un élevage qui respecte l’emploi, l’environnement, la qualité des produits et le bien-être animal. Or, ce projet d’élevage de très grande taille correspond malheureusement au modèle développé depuis des décennies en Bretagne et dont les conséquences désastreuses sur l’environnement sont patentes : algues vertes, pollution des eaux, nuisances olfactives. Par ailleurs,le passage à 3 113 porcs dans un espace clos suppose une très forte concentration des animaux qui aurait des effets négatifs évidents sur leur santé, leur bien-être et donc à terme également sur la qualité des produits vendus. »

Thierry Brochot, conseiller régional : "Voulons-nous voir la Picardie, et singulièrement la Picardie Verte, devenir la Bretagne de demain avec ses fermes usines et ses océans de lisier ?"


Le face de bouc pour ceux que ça intéresse : dedicamp facebook

La pétition citoyenne avaaz : ici



-- 
LES ADMINISTRATEURS, RÉFÉRENTS ET PRODUCTEURS 
DE L'AMAP DE BEAUVAIS.